17 mars 2007

Par effraction - La cité interdite

Mercredi 14 j'ai vu Par effraction le dernier film d'anthony Minghella le réalisateur du Patient anglais.

très bon casting avec Jude Law dans le rôle principal , Juliette Binoche et Robin Wright Penn.J'aime bien G78741807214875en général les films de Mighella et celui ci ne déroge pas  à la règle, très belle histoire plutôt touchante,d'un coté un jeune londonien qui à tout réussi et de l'autre une famille de réfugiès bosniaques qui luttent pour survivre fgun double cambriolage va les rapprocher alors qu'ils sont à des années lumière l'un de l'autre,c'est une belle histoire d'amour mais qui ne sombre pas dans le mélo.

Jude Law parfait comme souvent 139_923026680_matthews01_H012352_L, il va encore affoler la gente féminine il faut dire qu'il est particulièrement à son avantage d'une fragilité très touchante.Même mal rasé et en bleu de travail il emballe.

La cité interdite

je suis pas un grand adepte du cinéma asiatique ,je n'en ai vu que 3 dont mémoires d'une gheisha que j'avais bien apprécié ,mais celui ci j'ai bien aimé malgré quelques lenteur au milieu du film.Grosse production avec 45 millions de budget, des figurants à n'en plus compter et surtout des décors somptueux comme on voit rarement au cinéma,comme quoi le ciné asiatique ce n'est pas que les films de karaté.18715471Avec une excellente Gong Li (la meryl streep chinoise) qui après un passage hollywoodien revient retrouver ses racines.

Posté par mwinger à 15:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Par effraction - La cité interdite

    hiiii

    HAAAANNN jude (l)(l)(l)(l)(l)

    Posté par ptitefred, 20 mars 2007 à 11:56 | | Répondre
Nouveau commentaire